Nous profitons tous du soleil connaissons ses nombreux bienfaits pour la santé : il dope le moral et favorise la fabrication de vitamine D. Cependant, on oublie parfois qu’il peut aussi présenter des risques.

En France métropolitaine, c’est entre les mois de mai et d’août que le rayonnement solaire est le plus intense. Alors, pour toutes vos activités de plein air, que vous soyez dans votre jardin, à la terrasse d’un café, à la plage, à la montagne ou à la campagne, lorsque vous faites du sport ou tout simplement lorsque vous vous promenez… protégez-vous, pour que le soleil reste un plaisir.

Après un hiver long et rigoureux, le plaisir de retrouver le soleil ne doit pas nous faire oublier ses dangers et les précautions à prendre en cas d’exposition aux rayonnements ultraviolets (UV). Avant l’été, il est donc primordial de rappeler les risques liés aux UV pour toute la famille et, en particulier, pour les enfants qui sont très vulnérables au soleil et à ses effets.

Face aux 80 000 cancers de la peau diagnostiqués chaque année et à une vigilance insuffisante des Français, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) lancent une campagne d’information et de sensibilisation sur les risques solaires. Les moins de 15 ans sont particulièrement fragiles lors d’une exposition aux rayons UV. Leurs yeux et leur peau sont plus sensibles, car les défenses naturelles de l’organisme ne sont pas totalement opérationnelles avant la puberté. Ils doivent être protégés en priorité et avec une attention sans faille. Les coups de soleil reçus pendant l’enfance augmentent considérablement le risque de cancer de la peau à l’âge adulte

Quelques gestes simples sont à adopter pendant l’été pour que le soleil reste un plaisir pour toute la famille, en particulier pour les enfants : Evitez toute exposition au soleil entre 12h et 16h. C’est à ce moment de la journée que le rayonnement ultraviolet est le plus fort – soleil au plus haut dans le ciel et ombre courte – et donc le plus dangereux. Dehors, il est recommandé de rechercher des espaces ombragés. Quant aux bébés, ils ne doivent jamais être exposés directement au soleil. Portez des lunettes de soleil, un tee-shirt et un chapeau à bords larges.

Ce sont les moyens de protection les plus simples, les plus pratiques et les moins onéreux. Les enfants doivent être tout particulièrement protégés par des vêtements légers même lorsqu’ils se trouvent à l’ombre d’un parasol. Appliquez de la crème solaire en couche suffisante toutes les deux heures ou après chaque baignade sans oublier le cou et les pieds. Il faut plutôt privilégier les crèmes dont les indices de protection solaire sont élevés (indice 30 minimum) et qui protègent la peau des UVA et des UVB.

Cependant, aucune crème ne filtre totalement les rayons UV et ne permet une exposition prolongée au soleil.